COVILLARD

En 1848, après la révolution de Février, il fit partie du Comité d’organisation du travail créé à Lyon par le commissaire du Gouvernement provisoire Étienne Arago et qui fut un véritable « Petit Luxembourg ». Le 22 décembre 1848, il fut élu président de l’association ouvrière de production, « L’Union des Veloutiers », fondée par les tisseurs de velours lyonnais. Voir Coignet François*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29255, notice COVILLARD, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : J. Gaumont, Histoire générale de la Coopération en France, t. I.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément