FAZY James

Né vers 1796 à Genève (Suisse), journaliste, homme de lettres avait assuré dans les années 1820 le contact avec Buonarroti en exil à Genève, avec la participation d’Andryanne. Il fut l’un des fondateurs avec Anthony Thouret, en 1830, de La Révolution. Membre de la Société des Amis du Peuple, demeurant 3, rue Neuve-Saint-Augustin (IIe arr. ancien et actuel), il fut condamné à 4 mois en assises le 19 janvier 1831, pour attaque contre l’autorité de la Chambre des députés dans le journal La Révolution de 1830, écroué à Sainte-Pélagie le 2 novembre 1831, libéré le 22 novembre 1831. En août 1833, il fit paraître Le Républicain et tenta de le faire adopter par l’Association pour la Liberté de la Presse, en vain. Il ne sortit que 2 numéros.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article30859, notice FAZY James , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 16 avril 2020.

SOURCES : Arch. Dép. Paris (Seine), registres d’écrou DY8 6 n° 15147. — J.-Cl. Caron, La société des Amis du Peuple (1830-1833), mémoire de maîtrise, sous la direction de Louis Girard, Paris IV, 1978. — Note de J. Risacher .

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément