HUREAU Sébastien, Jean-Baptiste, Alexandre

Né à Rambervillers (Vosges) le 1er juillet 1811, sculpteur, domicilié dans sa ville natale où il mourut le 9 janvier 1890. D’après un témoignage du procès Mathis et Marcot (1852), Sébastien Hureau avait loué en 1848 une salle du restaurant de Clair Demange pour y créer un casino clandestin, composé uniquement d’ouvriers. Mais cela ne dura pas, Hureau n’ayant pas payé le loyer. Le 31 août 1848, il participa à une émeute populaire contre les frères Roch accusés de mouchardage au profit de la réaction, et fut condamné le jour même à quinze jours de prison par le tribunal correctionnel d’Épinal. Une circulaire du 16 août 1851 le signalait comme un affidé de la Propagande démocratique et sociale. Voir Dubois Jean-Baptiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article32613, notice HUREAU Sébastien, Jean-Baptiste, Alexandre, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 28 avril 2021.

SOURCES : Arch. Dép. Vosges, 8 bis M 5, 12 M 12. — Arch. Dép. Meurthe-et-Moselle, série U.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément