LEBRETON Éloi, Théodore

Né le Ier décembre 1803 à Rouen, mort le 10 décembre 1883 à Rouen. Poète ouvrier, représentant de la Seine-Inférieure à la Constituante de 1848.

Fils d’un journalier et d’une blanchisseuse, Théodore Lebreton avait appris seul à lire, à écrire et à faire des vers. Il travailla très jeune comme tireur dans une fabrique d’indiennes de la Seine-Inférieure. Il exerçait un métier très pénible. En 1837, il fit paraître un recueil de vers : Les Heures de repos d’un ouvrier. L’ouvrage était empreint d’une certaine tristesse, mais la muse de Lebreton était surtout âpre, amère, il flagellait les riches avec vigueur.
Marceline Desbordes-Valmore fut la bonne marraine de Lebreton : elle signala au public Les Heures de repos d’un ouvrier parues à Rouen, et le tireur de fil fut nommé conservateur de la bibliothèque de Rouen en 1840. Dans son Livre du Compagnonnage, Agricol Perdiguier recommandait aux ouvriers les poésies de Lebreton.
Les idées de celui-ci allaient s’affadissant en même temps que sa situation matérielle s’améliorait. Devenu représentant de la Seine-Inférieure à la Constituante, il se rangea sans éclat parmi les membres de la majorité. Il avait été candidat sur la liste républicaine modérée du « Comité départemental républicain ». Voir Barbier.
Sous le Second Empire, son œuvre était déjà bien oubliée, même des ouvriers.
Lebreton était affilié à la franc-maçonnerie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article33548, notice LEBRETON Éloi, Théodore , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 25 mai 2021.

ŒUVRES : Les autres recueils de Théodore Lebreton sont : Nouvelles Heures de repos d’un ouvrier, Rouen, 1842. — Espoir, poésies, Rouen, 1842. — Il édita La Fraternité, revue de la franc-maçonnerie rouennaise, de 1845 à 1848, et la Biographie normande, de 1856 à 1861.

SOURCES : Robert, Bourloton et Cougny, Dictionnaire des Parlementaires français. — G. Duveau, La Vie ouvrière en France sous le Second Empire, et La Pensée ouvrière sur l’éducation...

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément