LEDAINT Louis

Ouvrier mineur à Anzin (Nord). Il présenta à l’Agence des Mines les revendications ouvrières et dirigea la grève du 17 au 27 mai 1833. Il fut frappé d’un mois de prison. « Figure mâle, front vaste, tête chauve, énergie peu commune, moyens plus qu’ordinaires », dit la Gazette des Tribunaux du 27 juin 1833. Voir Grandanne*, Sénécot Jean-Baptiste*, et aussi Lekein*, pour la suite des grèves d’Anzin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article33633, notice LEDAINT Louis , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément