VÉSINET

Rédacteur en chef du Journal de Rouen. Il avait, en 1831, de très fortes sympathies pour le saint-simonisme, sur lesquelles les dirigeants parisiens de l’Église faisaient fond. Voir Bonnet*, Chindé*, Linière*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38688, notice VÉSINET, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : H. d’Allemagne, Les Saint-Simoniens, 1827-1837, Paris, 1930, p. 141.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément