JACQUET Henri [FO]

Par Louis Botella

Contrôleur principal ; membre du comité technique national Service électrique et Signalisation (SES) de la Fédération FO des cheminots (1951 ?-1957), secrétaire du syndicat FO des cheminots de Lyon (Rhône).

Contrôleur puis contrôleur principal du SES au 4e arrondissement Voie et Bâtiments de Lyon, militant de la CGT, Henri Jacquet figura parmi les premiers signataires de l’appel lancé par le Comité d’action syndicaliste (CAS), au début de juillet 1947, en faveur de la création d’une nouvelle organisation syndicale. En avril 1948, il représenta son syndicat au congrès constitutif de la Confédération CGT-FO ainsi qu’au congrès ordinaire de cette confédération en 1952.

Dès 1949, il fut signalé comme étant le responsable de l’Union nationale des cadres (UNC) au sein du secteur de Lyon. En octobre 1951, il fut élu ou réélu membre du comité technique national SES, en sa qualité de secrétaire de cette branche professionnelle pour l’Union Sud-Est. Son mandat fut renouvelé à l’automne 1954.

Lors du congrès de l’Union Sud-Est, qui eut lieu en mai 1952 à Lyon, Henri Jacquet fut élu membre du bureau. Il fut également signalé comme étant jusqu’en 1952 secrétaire général du syndicat de Lyon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5101, notice JACQUET Henri [FO] par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 18 juillet 2013.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — Comptes rendus des congrès CGT-FO, 1948, 1952. — Le Rail syndicaliste, octobre 1949, novembre 1951, mai, juillet 1952, mars 1954. — Le Sud-Est syndicaliste, avril 1954. — Louis Botella, FO chez les cheminots…, op. cit. — Notes de Marie-Louise Goergen.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément