LAPERCHE François, Georges

Né en 1813 à Paris ; cheminot ; protégea des insurgés de juin 1848.

Il était, en 1848, conducteur mécanicien au chemin de fer d’Orléans et président de la Société fraternelle des mécaniciens conducteurs français. Il fut détenu deux jours au début de juin, à la suite d’une lettre qu’il avait écrite au nom de cette société pour engager les ouvriers de la gare d’Amiens à participer à la grève des mécaniciens conducteurs. Le 24, aidé du mécanicien Laskins, il posta deux locomotives allumées sur les voies à la hauteur du passage à niveau du boulevard périphérique, à Ivry, pour servir de barricade contre les troupes, tandis que des insurgés gardaient le pont. Il fit valoir qu’il avait été bloqué par l’obstruction des voies. Arrêté, il fut libéré.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5562, notice LAPERCHE François, Georges, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 7 juin 2021.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 9363.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément