HUMEL Fernand

Par Julien Cahon

Commerçant ; militant socialiste SFIO dans la Somme ; maire d’Arrest.

Fernand Humel exerça le métier de cultivateur avant de devenir commerçant. Militant socialiste, il fut le candidat de la SFIO lors des élections cantonales de 1951 dans le canton de Saint-Valéry-sur-Somme. Il était alors maire d’Arrest. Fernand Humel totalisa 1241 suffrages (22,5%) et se retira au second tour, qui vit le succès du conseiller sortant, René Delepierre (indépendant de droite) face au communiste Pierre Marcassin*.
Fernand Humel fut aussi vice-président d’une coopérative agricole.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article88782, notice HUMEL Fernand par Julien Cahon, version mise en ligne le 22 août 2010, dernière modification le 22 août 2010.

Par Julien Cahon

SOURCES : Arch. Dép. Somme, 23W66. — Le courrier picard, 1951.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément