BAUDOIN Jean-Baptiste

Né vers 1814, serrurier à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire),

Jean-Baptiste Baudoin fut condamné par la cour d’assises de Dijon le 16 août 1849 à 3 ans de détention. Incarcéré le 4 octobre 1850 à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) avec le premier convoi, il bénéficia d’une grÎce le 1er novembre 1850.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article25964, notice BAUDOIN Jean-Baptiste , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Arch. Dép. du Morbihan, série Y, écrou 95. — Note de J.-Y. Mollier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément