BRÉMOND Émile, Hippolyte

Né à Saint-Maximin (Var), le 2 août 1884, fils d’un cultivateur, Brémond, cultivateur et ouvrier agricole, se maria dans la commune en juin 1921. Secrétaire du cercle du « Réveil social » en 1909, commissaire en 1920, il le présida en 1931 et jouait de la trompette. Membre du Parti communiste, candidat aux élections municipales de la commune, il obtint, le 5 mai 1935, 84 voix sur 763 inscrits. Il faisait partie du comité de la section communiste de Saint-Maximin en 1937.

Brémond mourut à Brignoles (Var), le 20 mars 1968 et fut enterra civilement à Pourcieux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article102312, notice BRÉMOND Émile, Hippolyte, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 25 mai 2021.

SOURCES : Arch. Dép. Var, 3 Z 2.14. — Arch. privées. - Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément