CAN Césarin [CAN Louis, Césarin]

Par Jacques Girault

Né à Collobrières (Var) le 27 août 1870, fils de journaliers, Césarin Can, propriétaire, se maria dans la commune en août 1920. Socialiste SFIO, candidat aux élections municipales sur la liste « d’union républicaine socialiste et du Cartel des Gauches », il fut élu le 3 mai 1925, avec 193 voix sur 355 inscrits. Il devint membre de la commission des forêts. Réélu le 5 mai 1929, avec 197 voix sur 280 votants sur la liste « d’union républicaine et socialiste et d’intérêt local », il fut renouvelé le 5 mai 1935 avec 180 voix sur 351 inscrits. Membre depuis 1933 du Parti socialiste de France, il était toujours membre de la commission des forêts. Il mourut à Collobrières, le 22 juin 1943.
Plusieurs autres Can, qui n’étaient pas ses parents directs, avaient participé à la vie communale :
. Can Augustin, conseiller municipal en 1908 ;
. Can Fortuné, en 1905, était le vice-président du cercle de l’Union républicaine
. Can Gustave, conseiller municipal en 1912, radical-socialiste ;
. Can Camille, ouvrier bouchonnier et Can Benjamin, agriculteur, candidats en 1912 ;
. Can Justin, boulanger, conseiller municipal radical-socialiste en 1919, démissionna à la suite des incidents de la fête locale consécutifs aux élections législatives, en juin 1924. Il avait été réélu le 3 août 1924.
. Can Marcel, Jules, François, né dans la commune, le 9 mars 1905, fils d’un cultivateur, cultivateur lui aussi, marié en décembre 1928. Il était, en 1937, un des dirigeants du syndicat CGT des ouvriers agricoles de Collobrières.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article103535, notice CAN Césarin [CAN Louis, Césarin] par Jacques Girault, version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 14 septembre 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 30 1, 2 M 7 31 1, 2 M 7 32 1, 2 M 7 33 1, 2 M 7 35 4, 18 M 90, 3 Z 2 12, 3 Z 2 14, 3 Z 2 15, 3 Z 4 19, 14 M 7 2. — Arch. Com. Collobrières. — Presse locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément