ESCOUTE Charles

Secrétaire général de la section d’Alger du mouvement Paix et Liberté qui était le nom officiel du mouvement Amsterdam-Pleyel en 1936 ; Charles Escoute n’était pas membre du Parti communiste, mais il en était très proche, en ce milieu artiste et intellectuel de Front populaire autour d’Albert Camus*. Peut-être est-ce Charles Escoute qui fut élu trésorier de la Fédération SFIO d’Alger en 1936.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article112192, notice ESCOUTE Charles, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

SOURCE : H.R. Lottman, Albert Camus*, Le Seuil, Paris, 1978.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément