NICOLAS Paul, Théodore

Par Jean Gaumont

Né le 13 décembre 1877 à Crouttes-sur-Marne (Aisne), mort le 30 août 1966 à Soissons (Aisne) ; instituteur ; militant coopérateur.

Fils d’un instituteur, Paul Nicolas, fut élève-maître à l’École normale de Laon, de 1894 à 1897. Nommé instituteur adjoint à sa sortie du service militaire, devenu titulaire, il exerça dans diverses localités du département. Nommé directeur d’école à Braine en 1911, il fut membre du bureau de la Société mutuelle des instituteurs de l’Aisne. Coopérateur, il anima la section coopérative de Crézancy ouverte à sa demande par "L’Espérance" de Château-Thierry.

En 1921, il quitta Braine pour Villers-Cotterêts où il fut sociétaire et administrateur de l’Union coopérative régionale. Quand l’Union fusionna avec "L’Espérance" de Château-Thierry en 1923, le nouvel ensemble coopératif ainsi créé devenant l’UDC du sud de l’Aisne, Paul Nicolas entra à son conseil d’administration. Il continua d’y siéger lorsque, par extension, l’UDC devint "Les Coopérateurs de Champagne", sous la direction d’Ernest Couvrecelle

En 1931, il prit sa retraite à Pommiers (canton de Soissons), y devint conseiller municipal deux ans après. Maire en 1939 il y fonda une section coopérative.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article123965, notice NICOLAS Paul, Théodore par Jean Gaumont, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 15 avril 2021.

Par Jean Gaumont

SOURCES : Le Coopérateur de France (éd. Champagne) 27 décembre 1952 et 24 septembre 1959. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément