PERPÈRE André

Douanier ; syndicaliste CGT et mutualiste de la Haute-Garonne.

Employé des douanes sédentaires à Toulouse, André Perpère représentait le syndicat CGT des fonctionnaires à la commission administrative de l’Union départementale en 1929, 1934, 1936, 1938.

En février 1930, il était membre du conseil d’administration de la caisse d’assurances sociales "Le Travail" de la Haute-Garonne. Les caisses "Le Travail" étaient une émanation de la CGT et de la Fédération nationale des coopératives.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article125621, notice PERPÈRE André, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 2 août 2020.

SOURCES : Arch. Nat. F7/12986. — Le Midi socialiste, 18 novembre 1934. — La Voix du Midi, février 1938. — Le Peuple, organe quotidien du syndicalisme, 21 février 1930 (BNF-Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément