RAOULT Paul, Maurice, Edgard

Par Nadia Ténine-Michel

Né le 16 mars 1882 à Dunkerque (Nord), fils d’un cafetier, Paul Raoult adhéra au Parti socialiste en 1909 à Paris où il s’était installé en 1907. Il fut secrétaire de la Xe section de Paris.

Ancien combattant de la Première Guerre mondiale, il quitta Paris dans les années vingt pour la Seine-et-Oise. Dans les années trente, Raoult fut chef de service à la caisse interdépartementale des Assurances sociales. Domicilié aux Mureaux (Seine-et-Oise), il dirigeait l’hebdomadaire socialiste le Progrès qui rayonnait sur les cantons de Meulan, Poissy et Maisons-Laffitte. Secrétaire de la section socialiste et de l’Union locale de Meulan, il y fut en 1937 candidat aux élections cantonales. Il faisait partie de la tendance de J. Zyromski, la Bataille socialiste. En 1939, il fut élu conseiller municipal des Mureaux. Il perdit son mandat en 1941.

Pendant l’Occupation, il appartint au réseau de Résistance « Ceux de la Résistance » et fut désigné en décembre 1944 par le comité de Libération comme maire des Mureaux. Au congrès départemental des comités de Libération, il fit expulser de la salle le maire de Meulan qui aurait adressé une motion au maréchal Pétain.

Réélu maire en 1945 sur une liste d’union avec les radicaux et les communistes, il le demeura jusqu’à sa mort. Élu conseiller général du canton de Meulan en 1945, 1949 puis 1955, il avait été candidat à la 2e Constituante, ainsi qu’aux élections législatives de 1946 et 1951 dans la 1re circonscription de Seine-et-Oise. Après avoir été un pionnier de l’implantation socialiste dans la zone industrielle de la Seine en aval de Paris, il mourut le 7 octobre 1965 à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article128099, notice RAOULT Paul, Maurice, Edgard par Nadia Ténine-Michel, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Nadia Ténine-Michel

SOURCES : Arch. Dép. Seine-et-Oise, 16/26, 2 M 17, 2 M 30/52, 30/72, 4 M 2/87, 1 W 372, 428, 471, 957, 959, 960, 985, 991, 1007, 1052. — Le Populaire, 10 octobre 1965. — Rens. mairie des Mureaux.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément