SANTUCCI Louise

Par Claude Geslin

Institutrice ; militante syndicaliste du SNI et de la CGT ; militante socialiste ; féministe.

Secrétaire adjointe de la section d’Ille-et-Vilaine du Syndicat national des institutrices et instituteurs publics en 1926-1927, Louise Santucci devint secrétaire générale en 1927 et le resta jusqu’en 1935 date à laquelle elle fut remplacée par Alexis Le Strat*. Conseillère départementale de 1929 à 1935, elle essaya, en 1932, d’organiser en Ille-et-Vilaine une section du Comité national des femmes socialistes.

Depuis 1930, elle était membre de la commission du journal de l’Union départementale CGT et fit partie de la commission exécutive de l’UD en 1933-1935.

À la Libération, Louise Santucci écrivit plusieurs articles dans la presse socialiste locale sur les femmes et la politique. En octobre 1945, elle lança dans l’Aurore socialiste un appel aux femmes pour qu’elles votent lors de l’élection à la Constituante.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article130466, notice SANTUCCI Louise par Claude Geslin, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 9 décembre 2018.

Par Claude Geslin

SOURCES : L’Aurore d’Ille-et-Vilaine, 1929-1932. — Le Semeur d’Ille-et-Vilaine, 1927-1935. — Bulletin du Syndicat national des institutrices et instituteurs publics, section d’Ille-et-Vilaine, 1926-1935. — L’Aurore socialiste, 1944-1945.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément