TALI Ali

Ouvrier des produits chimiques dans la région parisienne, Ali Tali (dénommé quelquefois simplement Ali), entra comme suppléant à la commission coloniale de la CGTU, à la suite du congrès de Bordeaux en 1922. Il fut élu titulaire en 1929 et présenta le rapport sur la main-d’œuvre coloniale. A la conférence d’unification syndicale entre la CGTU et la CGT en 1935, il intervint au nom des « coloniaux » de la CGTU. Peut-être s’agit-il d’un pseudonyme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article131933, notice TALI Ali , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCE : Madame Hamed, Immigration maghrébine et activités politiques en France de la Première Guerre mondiale à la veille du Front populaire, Th., Paris VII, 1979.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément