TUÉLAIS Roger, Georges, Gilbert

Né le 28 juillet 1898 à Lételon (Allier), mort le 16 avril 1976 à Vichy (Allier) ; militant communiste (1928) puis socialiste SFIO (1931) ; résistant, membre du MLN.

Communiqué par Hélène Daviet

Fils d’un négociant, Roger Tuélais revint des armées profondément marqué par la guerre et milita à l’Association républicaine des anciens combattants (ARAC) dont il devint responsable pour l’Allier. Employé de mairie à Montluçon, il fut secrétaire de la section locale en 1926 et secrétaire fédéral en 1927. Ayant adhéré au Parti communiste, il fut son candidat aux élections législatives des 22-29 avril 1928 dans la circonscription de Moulins-Est, obtenant au premier tour 1 455 voix sur 12 050 votants et au second 1 147 sur 9 660 votants et 14 510 inscrits.

Roger Tuélais fut exclu du PC en mai 1931 pour avoir accepté d’être le correspondant de La Montagne, journal socialiste, pour Montluçon. Il était alors secrétaire de la cellule municipale de Montluçon et entra peu après au Parti socialiste SFIO.

Au sortir de la clandestinité, en août 1944, étant alors chef de bureau à l’hôtel de ville de Montluçon, il fut appelé à représenter le Mouvement de libération nationale à la rédaction du quotidien Le Centre républicain, organe du comité départemental de Libération de l’Allier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article133251, notice TUÉLAIS Roger, Georges, Gilbert , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 7 décembre 2017.
Communiqué par Hélène Daviet

SOURCES : Arch. Nat. F7/13104. — L’Émancipateur, 5 février 1927, 23 mai et 6 juin 1931. — Notes de G. Rougeron.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément