BOURGOIN Martial

Né en 1803 à Martillac (Gironde) ; cheminot ; membre du Club du Grand Salon à La Chapelle.

Charron à Paris, Martial Bourgoin travailla, à partir de mars 1847, au chemin de fer du Nord et participa à la grève des mécaniciens. Membre du Club du Grand Salon à La Chapelle (Seine) et ancien militaire, il avait fait les campagnes de 1830 et de 1831 avec le 37e régiment de ligne en Algérie ; il était garde national et combattit en Juin 1848 à la barrière Saint-Denis, le 24, et, le 25, sur la barricade de la rue Jessaint à La Chapelle (maintenant XVIIIe arr.). Arrêté, il fut transporté et fut gracié en septembre 1849.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1375, notice BOURGOIN Martial, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2008.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 1148.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément