CLAUSS Fernande, Désirée [née BURDO Fernande]

Par Didier Bigorgne

Née le 26 mai 1905 à Reims (Marne), morte le 24 février 1972 à Charleville-Mézières (Ardennes) ; ouvrière, puis vendeuse de journaux ; militante communiste et de l’Union des Femmes françaises dans les Ardennes.

Fille d’Eugène Burdo, ouvrier du textile, et de Jeanne Lettano, sans profession, Fernande Burdo entra dans la vie active à l’âge de douze ans. Elle travailla comme ouvrière dans les caves de Champagne. En 1928, à Reims, elle épousa Pierre Clauss, ouvrier serrurier-ferronnier, militant du Parti communiste et de la CGT ; de cette union naquirent deux filles.

Le couple s’installa à Charleville. Fernande Clauss devint ouvrière à l’usine La Macérienne, En 1934, elle adhéra à la CGT et au PCF. Pendant le Seconde Guerre mondiale, elle se réfugia avec sa famille à Clessé (Deux-Sèvres) ; blessée par un mitraillage lors de l’évacuation, elle fut mutilée de guerre. En 1964, elle était membre du bureau de la section départementale de l’ARAC.

Membre du comité de section de Charleville, Fernande Clauss siégea au comité fédéral du Parti communiste des Ardennes du 16 février 1952 au 16 mai 1954. Elle était alors membre du bureau départemental de l’Union des femmes françaises (UFF). Elle fut candidate sur la liste de son parti à Charleville aux élections municipales de 1953, 1959 et 1965.

Femme au foyer au début des années 1950, Fernande Clauss vendit les journaux au kiosque de la gare de Charleville jusqu’à son départ à la retraite en 1970. Elle avait perdu son mari en juillet 1961.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article147652, notice CLAUSS Fernande, Désirée [née BURDO Fernande] par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 6 juillet 2013, dernière modification le 28 août 2019.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : Arch. du comité national du PCF. — L’Humanité-Dimanche, une semaine dans les Ardennes,12 juillet 1964. — Presse locale. — Renseignements communiqués par la petite fille de l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément