ACHERCHOUR Tahar [Dictionnaire Algérie]

Par Abderrahim Taleb-Bendiab, Jean-Pierre Ravery

Né le 21 janvier 1908 à Medjane (Algérie), mort le 24 novembre 1936 à Clichy (Seine), ouvrier, militant communiste, syndicaliste CGT ; travailleur émigré en région parisienne, cité comme ayant été tué par son patron à Clichy, près de Paris, lors des grèves de 1936.

Tahar Acherchour habitait à Saint-Ouen (Seine, Seine-Saint-Denis), 167 boulevard Victor Hugo et travaillait comme manœuvre à l’usine Cusinberche de Clichy, 200 quai de Clichy, qui fabriquait du savon et des bougies. Pendant le Front populaire, une grève éclata à la suite de licenciements et l’usine fut occupée. Le 23 novembre 1936, alors que l’occupation durait depuis 18 jours, une vingtaine de nervis armés de barres de fer pénétra dans l’usine. Ils étaient conduits par le fils du patron, Paul Cusinberche, trésorier de la 18ème section des Croix-de-feu, qui était porteur de deux revolvers. Il tira à deux reprises sur Tahar Acherchour, le blessant à un bras et lui perforant le foie et l’intestin. Transporté à l’hôpital Beaujon de Clichy, le syndicaliste ne put être sauvé et décéda le 24 novembre. Le lendemain, un meeting de protestation rassembla 3000 personnes à Clichy. Et le 29 novembre, plus de 200 000 personnes, selon la presses communiste, assistèrent au transfert du cercueil en partance pour l’Algérie. Marcel Cachin et Paul Vaillant-Couturier y représentaient la direction du PCF. La CGT prit en charge les frais des obsèques et du rapatriement de la dépouille. Une plaque à sa mémoire fut apposée au cimetière sud de Clichy. Son assassin fut acquitté en mars 1938 par la cour d’assises de la Seine.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article149957, notice ACHERCHOUR Tahar [Dictionnaire Algérie] par Abderrahim Taleb-Bendiab, Jean-Pierre Ravery, version mise en ligne le 2 novembre 2013, dernière modification le 18 décembre 2019.

Par Abderrahim Taleb-Bendiab, Jean-Pierre Ravery

SOURCE : Liberté, mai 1950. — L’Humanité des 24, 26 et 30 novembre 1936. — Le Populaire des 25 et 30 novembre 1936 ; wikipedia ; gallica.bnf.fr ; archives départementales des Hauts-de-Seine

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément