RONDEL Francis, Marie, Désiré

Par Alain Prigent

Né le 30 mars 1896 et décédé le 29 septembre 1949 à Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor) ; menuisier ; membre du bureau (1939-1947) puis président de l’union départementale CFTC des Côtes-du-Nord (1947-1948).

Francis Rondel était le fils de Jean Rondel, tourneur sur métaux, et de Jeanne Gaubert, ménagère. Il se maria le 7 juin 1920 à Saint-Brieuc avec Léontine Rondel.
Président du syndicat CFTC des menuisiers et charpentiers de Saint-Brieuc en janvier 1937, il fut élu au bureau de l’union départementale CFTC à l’issu du congrès le 29 janvier 1939 tenu à Binic ; ainsi qu’au conseil d’administration de l’union locale de Saint-Brieuc quelques semaines plus tard en février 1939. Membre de la commission exécutive provisoire de l’union départementale CFTC au moment de la Libération en août 1944, il fut reconduit au bureau de l’UD, siégeant également à la commission départementale de reconstitution des organisations syndicales créée par le préfet des Côtes-du-Nord en novembre 1944. Administrateur de la caisse primaire de sécurité sociale des Côtes-du-Nord, il fut élu président de l’UD en septembre 1945, poste qu’il occupa jusqu‘en 1948.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article150833, notice RONDEL Francis, Marie, Désiré par Alain Prigent, version mise en ligne le 7 décembre 2013, dernière modification le 7 décembre 2013.

Par Alain Prigent

SOURCES : Arch. dép. Côtes d’Armor 158J1 (fonds CFTC-CFDT). —Alain Prigent, Mondes du travail et syndicalismes dans les Côtes-du-Nord (1944-1984). Espaces, pratiques, cultures et représentations, DEA sous la direction de Jacqueline Sainclivier, Rennes II, 2004.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément