CASA José [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Né le 24 février 1912 à Mers-el-Kébir, ouvrier maçon, combattant des Brigades internationales, blessé rapatrié en France

Volontaire en Espagne républicaine de juillet 1937 à 1938, José Casa sert comme sergent mitrailleur dans une brigade mixte. Il est blessé en septembre 1938 par éclats d’obus à la poitrine et rapatrié. En France, sous l’occupation, il entre dans les FFI. Père de cinq enfants, J. Casa ne pouvait plus exercer sa profession ; il ne touchait aucune pension.

Peut-être s’agit-il de Joseph, Modeste Casa qui porte la même date de naissance à Mers-el-Kébir dans les archives départementales, est maçon à Marseille, communiste, quand il s’engage dans les Brigades internationales ; grièvement blessé, rapatrié en France en décembre 1938, arrêté pour diffusion de tracts et journaux clandestins, il est interné d’octobre 1940 à mars 1942.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article152709, notice CASA José [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 24 janvier 2014, dernière modification le 8 septembre 2020.

Par René Gallissot

SOURCE : Arch. AVER. – Arch. Dép. Bouches du Rhône, France, M6 11152B. — DBMOF, notice par Antoine Olivesi.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément