BASTIDON Henri, Louis, dit Riquet

Par Roger Pierre

Né le 14 février 1897 à Saint-Julien-du-Serre (Ardéche) ; agriculteur ; militant communiste de l’Ardèche ; maire de Vesseaux(Ardèche).

H. Bastidon était le troisième enfant d’une famille paysanne ; son frère aîné fut tué à la guerre de 1914-1918 et lui-même, mobilisé, connut l’enfer de Verdun, du chemin des Dames et de la Somme. En 1920, avec cinq camarades, il constitua une petite section socialiste qui se prononça pour la motion Cachin-Frossard et passa au Parti communiste. Henri Bastidon en fut le secrétaire, et il se vit par la suite confier le secrétariat de la commission agraire régionale. Le 21 mars 1926, à l’élection du conseil d’arrondissement dans son canton, il obtint 760 voix sur 3 126 suffrages exprimés, et aux élections législatives de 1928 son parti le désigna comme candidat dans la circonscription rurale de Largentière ; malgré la faiblesse de l’implantation et de l’influence communistes dans cet arrondissement, il recueillit un nombre appréciable de suffrages, 1 113 sur 13 846 exprimés.

Bastidon resta par la suite secrétaire de la section communiste de Vesseaux, mais il limita son activité au plan local. Sous l’Occupation, il hébergea des camarades en clandestinité, participa à la Résistance. Membre du comité départemental de Libération, président dans sa commune du comité local, il fut maire de Vesseaux de 1945 à 1947.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article15870, notice BASTIDON Henri, Louis, dit Riquet par Roger Pierre, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 19 octobre 2010.

Par Roger Pierre

SOURCES : Arch. Dép. Ardèche, 2 M 363. — L’Humanité, éd. du Midi, 1923-1924. — La Provence ouvrière et paysanne, 10 janvier 1926. — Renseignements recueillis par P. Cholvy auprès d’Henri Bastidon et F. Cayron.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément