DUCROS Romain

Par Robert Serre

Né le 17 juin 1874 à Vernoux (Ardéche), exécuté le 22 août 1944 à Montélimar (Drôme) ; cultivateur ; victime civile.

Fils de Jean-Pierre Ducros, cultivateur à La Chaumasse du Tournillon, et de Magdelaine Sancierge, ménagère, il était cultivateur au quartier de la Rochelle à Montélimar. Le 22 août 1944, un groupe d’Allemands bloqués dans leur fuite par les Américains, ont été pris à partie par la Résistance. Le calme revenu, ils envahirent la ferme Ducros, la fouillèrent et la dévastèrent, puis ils saisirent les occupants. Ils se préparaient à les fusiller quand une nouvelle attaque des résistants les obligea à relâcher les deux femmes et à conduire les trois hommes, le père et le fils Ducros (Marcel Ducros) et leur domestique Henri Monteil enchaînés, à l’hôtel du Parc, siège de la Milice. Ils furent exécutés avec quatorze autres personnes dont les corps furent retrouvés dans une fosse commune, quartier des Meyères, près du pont du Teil.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183056, notice DUCROS Romain par Robert Serre, version mise en ligne le 6 août 2016, dernière modification le 10 novembre 2021.

Par Robert Serre

SOURCES : Arch. dép. Drôme Mémorial de l’Oppression 3808 W 336. — Mémoire des Hommes SHD Caen DAVCC 21 P 338238 (nc). — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 272. — Rapport gendarmerie Montélimar du 15 mars 1961. — Monument aux morts Montélimar.— état civil.— compléments Jean-Marie Guillon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément