LIOZON Maurice, Louis [pseudonyme Marc]

Par Robert Serre, Michel Thébault

Né le 22 mars 1922 à Savasse (Drôme), exécuté sommairement le 27 juillet 1944 à Saint-Agnan-en-Vercors (Drôme) ; résistant AS maquis du Vercors.

Maurice Liozon était le fils d’Auguste, Frédéric Liozon (né en 1891 à Loriol-sur-Drôme), carrier et de Louise, Marie Rey (née en 1898 à Saint-Fortunat, Ardèche). Ses parents s’étaient mariés à Loriol le 27 novembre 1915, et un premier enfant André naquit en 1916. Son père fut ensuite mobilisé dans l’infanterie en mai 1917 et démobilisé en avril 1919. Maurice né en 1922 était donc leur deuxième enfant. Au recensement de 1936, la famille résidait à Savasse, au lieu-dit Derbières, et comprenait alors 10 enfants. Le père de Maurice et son frère aîné André y exerçaient la profession de carrier,

Maurice, âgé de 22 ans, s’engagea dans la résistance rejoignant au sein du maquis du Vercors, la compagnie Ladet. Il fut blessé le 22 juin 1944 lors de l’attaque allemande sur Combovin, soigné par l’infirmière Lilette Lesage, transporté à l’hôpital du maquis à Saint-Martin-en Vercors, puis à la grotte de la Luire (commune de Saint-Agnan-en-Vercors) où l’hôpital avait été déplacé. Lors de l’arrivée des troupes allemandes le 27 juillet 1944, il tenta de quitter la grotte avec deux camarades, mais fut repris et exécuté sommairement à proximité de la grotte.

Il obtint la mention mort pour la France et fut homologué FFI. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Savasse.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article183472, notice LIOZON Maurice, Louis [pseudonyme Marc] par Robert Serre, Michel Thébault, version mise en ligne le 14 août 2016, dernière modification le 15 février 2021.

Par Robert Serre, Michel Thébault

SOURCES : Arch. Dép. Drôme (état civil, registre matricule, recensement) — SHD Vincennes GR 16 P 373711 et SHD Caen AVCC AC 21 P 79652 (à consulter) — Archives remises à l’AERD par le fils d’André Vincent-Baume, puis déposées aux Arch. Dép. Drôme. — Fédération des Unités combattantes de la Résistance et des FFI de la Drôme, Pour l’amour de la France, Peuple Libre, Valence, 1989, p. 273. — Cdt Pons, De la Résistance à la Libération, rééd. 1987, p. 275. — Joseph La Picirella, Témoignages sur le Vercors, 14e édition, 1991, p. 325. — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément