THÉNARD René

Par Claude Pennetier

Né le 26 février 1924 à Paris (XIIIe arr.), mort le 29 janvier 2000 à Perpignan (Pyrénées-Orientales) ; agent technique ; élu municipal communiste d’Aubervilliers (Seine, Seine-Saint-Denis).

Fils de Juste Thénard, employé à la Manufacture des Tabacs, et de Élise Nicouleau, fleuriste.

Il s’était marié le 27 octobre 1945 à Trilport (Meaux) (Seine-et-Marne) avec Simonne Genèt.

Technicien, syndicaliste CGT, dirigeant de l’organisation locale des locataires, René Thénard habitait Cité Émile Dubois avant de partir à Meaux dans les années soixante. Le 8 mars 1959, il fut élu conseiller municipal d’Aubervilliers en 9e position de la liste d’André Karman.
Au sein du Conseil municipal, René Thénard fut notamment chargé du comité de jumelage entre Aubervilliers et la ville d’Allemagne de l’Est Rudolstadt. Il se rendit sur place pour la signature du traité d’amitié en mai 1963.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article185001, notice THÉNARD René par Claude Pennetier, version mise en ligne le 9 septembre 2016, dernière modification le 26 avril 2022.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Com. Aubervilliers. — Notes de Alban Fourny (Archives Départementales de la Seine-Saint-Denis, 38J/51, Comité local d’Aubervilliers : Lettre d’André Karman du 5 juin 1963 et Liste des destinataires d’une lettre de la Fédération Seine-Nord-Est du 20 octobre 1965).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément