BAGNARA Giovanni

Par Antonio Bechelloni

Né le 15 novembre 1916 à Conco (Vicence, Italie), exécuté sommairement le 4 mars 1944 à Belvès (Dordogne) par la Milice de Vichy ; résistant.

Il était arrivé très jeune en France pour s’y installer. Pendant l’occupation, réfractaire au S.T.O., il rejoignit le maquis. Il prit part à de nombreux sabotages et actions destinées à récupérer des armes.
Au cours d’une de ces actions, suite à un accident de voiture, Bagnara et quatre de ses camarades durent se réfugier dans le village de Belvès (Dordogne). Une délation permit aux S.S. de repérer et attaquer le groupe de cinq maquisards. Si deux d’entre eux réussirent à s’échapper, trois autres, parmi lesquels Bagnara, grièvement blessés, furent exécutés par la Milice de Vichy.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article186226, notice BAGNARA Giovanni par Antonio Bechelloni, version mise en ligne le 22 octobre 2016, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Antonio Bechelloni

SOURCE : Pia Leonetti Carena, Les Italiens du Maquis, Paris, Éditions mondiales, 1968.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément