BARDIN Robert, Antoine

Par Michel Gorand

Né le 26 janvier 1922 à Villeherviers (Loir-et-Cher), mort en action le 11 juin 1944 à Dun-le-Poëlier (Indre) ; cultivateur ; FTPF, FFI.

Fils d’André Bardin et d’Antoinette, Augustine Couvray son épouse , Robert Bardin était célibataire ; il était domicilié à Boisfuseau, commune de Villeherviers, et il était cultivateur.
Robert Bardin s’engagea dans les Francs-tireurs et partisans (FTP), compagnie 2221 du bataillon du « commandant Alex », puis dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Le 11 juin 1944 les maquis de la région de Dun-le-Poëlier furent attaqués par des centaines de soldats allemands et Robert Bardin fut tué au combat vers 11h, aux « Tailles des Ruines » sur la commune de Dun-le-Poëlier. Son décès fut déclaré le 12 juin 1944 par son père André Bardin.
Robert Bardin fut reconnu « Mort pour la France » par le Ministère des Anciens Combattants le 9 février 1948, notification n°559485. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Villeherviers et sur la stèle érigée en 1996 sur la place du village de Dun-le-Poëlier.

Dun-le-Poëlier (Indre), 11 juin 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article188941, notice BARDIN Robert, Antoine par Michel Gorand, version mise en ligne le 25 janvier 2017, dernière modification le 8 octobre 2021.

Par Michel Gorand

SOURCES : n° 11 du registre des décès de Dun-le-Poëlier. — G. Guéguen-Dreyfus, Résistance Indre et vallée du Cher, 1970. — Site Internet Mémoire des Hommes. — MémorialGenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément