OMER-PATIENT Louis, Clément

Par Jean-Luc Labbé

Né le 4 mai 1870 à Montierchaume (Indre) ; cultivateur, bûcheron et carrier ; syndicaliste CGT au Poinçonnet (Indre) de 1900 à 1908.

Domicilié au lieu-dit La Rue (commune du Poinçonnet), Louis Omer fut pendant quatre ans, de 1905 à 1908, trésorier du Syndicat des bûcherons, carriers et journaliers du Poinçonnet, syndicat dont était issue depuis 1901 une coopérative ouvrière de production. Il était marié depuis le 31 janvier 1899 avec Justine Pasquet (29 ans, sans profession déclarée), sœur du bûcheron syndicaliste Eugène Pasquet avec qui il eut une fille (Blanche née en 1900). En s’installant dans la commune du Poinçonnet, vraisemblablement lors de son mariage, il fit venir sa mère (Catherine née Leblanc), veuve de 70 ans. En cette année 1899, Louis Omer se déclarait cultivateur (ouvrier agricole).
Louis Omer-Patient, né à Montierchaume (Indre) était le fils du journalier Omer-Patient, âgé de 44 ans à la naissance de son fils et domiciliés au lieu-dit Hameau des Loups. Adhérent du syndicat du Poinçonnet depuis 1900, membre du bureau syndical de 1905 à 1908, membre de la coopérative ouvrière de productiondont le directeur était Lucien Tissier, il n’était plus fait mention d’une activité publique de Louis Omer au-delà de 1910.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article193204, notice OMER-PATIENT Louis, Clément par Jean-Luc Labbé, version mise en ligne le 20 juin 2017, dernière modification le 16 octobre 2017.

Par Jean-Luc Labbé

SOURCES : Arch. Dép. Indre, relevés des bureaux syndicaux et des coopératives. – Recensement 1901 et état civil, notes de Pierre Guny.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément