EMMERLING Georg

Né à Meidling, faubourg de Vienne, le 12 juillet 1870 ; mort à Vienne le 12 décembre 1948 ; administrateur social-démocrate ; maire-adjoint de Vienne.

Emmerling apprit le métier de tourneur sur écume et ambre. Dès ses années d’apprentissage, il adhéra au mouvement ouvrier et était déjà à dix-sept ans un militant actif de l’association professionnelle des tourneurs. Après son apprentissage, il effectua son « tour de compagnonnage » et devint, à l’issue de son service militaire, employé de la Caisse générale ouvrière d’assurance-maladie.
Ses talents d’organisateur trouvèrent un champ d’action privilégié dans la presse du parti : administrateur en chef à partir de 1903 de l’Arbeiter Zeitung (Journal des Travailleurs), il contribua également à l’essor de la maison d’éditions du parti, « Vorwärts ». Élu au conseil municipal de Vienne en 1912, il y siégea jusqu’en 1934. Il y occupa en dernier lieu les fonctions de sénateur pour les entreprises municipales et de maire-adjoint. Il siégea également au « Bundesrat » (Conseil fédéral), de 1920 à 1934.
Après l’insurrection de février 1934, il fut arrêté et détenu un certain temps sans jugement. En 1938, il émigra en France et, en 1940, aux U.S.A. II rentra à Vienne en 1945. Une blessure aux yeux causée par un éclat de bombe l’empêcha d’accepter le poste de maire de Vienne qui lui était offert.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197412, notice EMMERLING Georg, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 31 octobre 2018.

SOURCES : Archiv, 1970, no. 3, pp. 67-68. — Felix Czeike, Wirtschaft und So-zialpolitik der Gemeinde Wien (Politique économique et sociale de la municipalité de Vienne), Vienne, 1959.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément