DESSAUGE ou DESSAUGES Léon

Par Louis Botella

Plombier zingueur puis ouvrier ferblantier ; syndicaliste CGTU puis CGT du Bâtiment et du Doubs.

Plombier zingueur, Léon Dessauge ou Dessauges, était, en mars 1922, le candidat de la CGTU lors de l’élection des membres du conseil des prud’hommes de Besançon. Il était à nouveau candidat en 1929 mais au titre de la CGT. Il exerçait alors la profession d’ouvrier ferblantier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article199501, notice DESSAUGE ou DESSAUGES Léon par Louis Botella, version mise en ligne le 27 janvier 2018, dernière modification le 19 septembre 2022.

Par Louis Botella

SOURCES : Germinal, journal socialiste, syndicaliste et coopératif, puis organe d’unité prolétarienne, enfin organe des Fédérations socialistes SFIO du Doubs, de la Haute-Saône et du Territoire-de-Belfort, 11 mars 1922 (Arch. Dép. du Territoire-de-Belfort). — L’Œuvre sociale, organe d’unité syndicaliste, socialiste et coopératif, 16 novembre 1929 (Bibliothèque municipale de Besançon).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément