HAVET Michel, Paul, Marie

Par Frédéric Stévenot

Né le 21 juillet 1924 à Étroeungt (Nord), tué le 17 août 1944 à Chartres (Eure-et-Loir) ; résistant FFI, Libération-Nord.

Fils de Gilbert Paul Louis Havet et de Nelly Marthe Claire Victoire Lauda.

Six résistants périrent au cours des combats pour la libération de Chartres (Eure-et-Loir), le 16 août 1944, dans le secteur du cimetière Saint-Chéron, dont Michel Havet.

« Tué au combat », Michel Havet fut reconnu « mort pour la France » à titre militaire (AC 21 P 50698), et homologué FFI (GR 16 P 287410). Il semble avoir été cité à l’ordre de la division, et reçu à cette occasion la croix de guerre 1939-1945.

Son nom figure sur les plaques commémoratives apposées sur le mur du cimetière de la rue Saint-Chéron et à l’esplanade de la Résistance, sur le monument aux morts du lycée Marceau à Chartres, ainsi que sur le monument aux morts de Maintenon (Eure-et-Loir).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205523, notice HAVET Michel, Paul, Marie par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 4 août 2018, dernière modification le 6 juillet 2021.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. SHD, dossiers adm. résistants. — Sites Internet : Mémoire des hommes ; Mémorial GenWeb.

ICONOGRAPHIE. Memorial GenWeb

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément