SLEIS Vaclav ou Vincent

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 28 mai 1925 à Montchanin-les-Mines (Saône-et-Loire), exécuté sommairement le 26 août 1944 à Crissey (Saône-et-Loire) ; caviste ; résistant des Forces unies de la jeunesse patriotique (FUJP).

Vincent Sleis était le fils de Vaclav et Hincikowa Bojena. Issu d’une famille Tchécoslovaque naturalisée en 1938, il était célibataire et domicilié à Montchanin-les-Mines (Saône-et-Loire). Il exerçait la profession de caviste.
Il était membre d’un groupe armé “Jeunesse Patriote” à compter d’août 1943, probablement le mouvement unitaire des Forces Unies de la jeunesse patriotique (FUJP). L’appartenance réelle à ces groupes était souvent peu formalisée car ceux-ci se constituaient à partir de bandes de copains. Il participa à plusieurs attentats et sabotages sur du matériel allemand en septembre 1943. Il fut arrêté dans la nuit du 12 au 13 mai 1944 à Montchanin-les-Mines par la Gestapo et la Feldgendarmerie sur dénonciation et interné à la prison de Chalon-sur-Saône. Il en fut extrait par la Gestapo le 26 août 1944 et fusillé d’une rafale d’arme automatique, à quinze heures au lieu-dit “Le Champ Riche”, à Crissey (Saône-et-Loire).
Il fut inhumé au cimetière communal, à Crissey.
L’acte de décès fut dressé le lendemain comme étant celui d’un inconnu, sur la déclaration d’Auguste Jolivet, jardinier maraîcher. Il fut identifié par jugement rectificatif de décès du Tribunal civil de Chalon-sur-Saône du 24 juillet 1945.
Il fut inhumé au cimetière communal, à Crissey (Saône-et-Loire).
Il obtint la mention « Mort pour la France » portée sur son acte de décès.
Il fut homologué comme combattant de la Résistance intérieure française (RIF) et obtint la mention de "Déporté et interné résistant" (DIR).
Son nom figure sur le monument commémoratif aux patriotes fusillés par les allemands, à Chalon-sur-Saône, sur le monument aux morts et sur la plaque commémorative des déportés et internés du canton de Montchanin, à Montchanin ( Saône-et-Loire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article206482, notice SLEIS Vaclav ou Vincent par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 18 septembre 2018, dernière modification le 25 juin 2020.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : SHD Vincennes GR 16 P 551314.— Musée de la Résistance en ligne 1940-1945, "En mémoire de 11 patriotes fusillés par les Allemands en juillet et août 1944", Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire).— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément