BALLARIN Bernard, Pierre [parfois orth. à tort Ballerin]

Par Frédéric Stévenot

Né le 8 décembre 1903 à Bagnères-de-Luchon (Haute-Garonne), tué le 4 septembre 1944 à Tourcoing (Nord) ; douanier ; résistant FFI.

Fils de François Ballarin, maçon âgé de trente-sept ans, demeurant 8 rue Juliens-Sacaze Bagnères-de-Luchon, et de son épouse Jeanne Marie Cantaloup, coutirière âgée de trente-trois ans, Bernard Ballarin se maria le 15 octobre 1923 dans la même commune, avec Jeanne Véronique Sens.

Bernard Ballarin était un préposé des douanes au Havre affecté provisoirement à Lille.
« Tué par balle » lors des combats de la Libération, Bernard Ballarin fut reconnu « mort pour la France » (AC 21 P 12778) à titre militaire (FFI), et homologué FFI (GR 16 P 29360). Il ne semble pas avoir reçu la médaille de la Résistance à titre posthume.
Le nom de Bernard Ballarin figure sur le mémorial de la Résistance de Tourcoing, sur le monument commémoratif du réseau Sylvestre-Master, dans le cimetière sud de Lille, sur le livre d’or du corps des Douanes - guerre de 1939-1945 (Paris, XIIe arr.), et sur le monument aux morts de sa commune natale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article207340, notice BALLARIN Bernard, Pierre [parfois orth. à tort Ballerin] par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 11 octobre 2018, dernière modification le 19 mai 2020.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 29360. — Sites Internet : Mémoire des hommes ; Mémorial GenWeb. — État civil de Bagnères-de-Luchon. 1 E 125 (acte n° 214).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément