MAURICE Jeanne épouse MALBRUNOT

Par Eric Panthou

Née le 3 septembre 1878 à Loddes (Allier) , massacrée par les Allemands le 27 août 1944 à Loddes ; domestique ; victime civile.

Fille de Marie Maurice, Jeanne eut 3 sœurs et un frère. Elle épousa Jean Malbrunot le 21 juin 1898 à Montaiguet-en-Forez (Allier) et ils eurent deux filles. Elle était domestique aux Guichards à Montaigüet en Forez en 1898.
Le 26 août 1944, une forte colonne allemande en retraite s’arrêta à Loddes pour enterrer un de ses soldats puis brûla une maison. Le lendemain, l’arrière garde de la formation du Régiment de Police Nord 109 s’arrêtant devant la maison incendiée la veille à Loddes, fut prise de furie. Au lieu dit la Croix communale, ils assassinèrent Jeanne Malbrunot, alors âgée de 66 ans, et un jeune parisien évacué, Pierre Alfred Truand, âgé de 8 ans.
Après avoir traîné les cadavres dans un appentis de la maison, ils mirent le feu à celle-ci pour faire disparaître les traces de leur crime. On a retrouvé par la suite les ossements broyés des deux victimes et un sabot contenant le pied encore intact de l’enfant martyr, ce qui fit dire que les cadavres avaient été mutilés avant d’être brûlés.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article217462, notice MAURICE Jeanne épouse MALBRUNOT par Eric Panthou, version mise en ligne le 23 juin 2019, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 561 : crimes de guerre, Loddes, assassinats .— Gilles Belin, Cimetière perdu, éd. association de défense du Patrimoine de l’Est-Allier, 2016 .— état civil Loddes et Généanet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément