GUÉGUEN Pierre

Cultivateur ; résistant FTPF ; militant trotskiste du PCI en 1946.

Originaire de Bretagne, Pierre Guéguen s’engagea dans la Résistance en août 1941 à Marseille (Bouches-du-Rhône) et entre dans les FTP l’année suivante. Il diffusa du matériel clandestin en zone non-occupée. En 1943, responsable d’un groupe de maquisards, il fut condamné à mort par contumace par les autorités allemandes (circulaire n°10/43 U du 18 aout 1943, selon sa profession de foi de 1946).
Il revint en Bretagne et commanda, en 1944, la Compagnie Tunisie du maquis de Scrignac et participa à la libération de la région.
Cultivateur à Scrignac, domicilié à Poullaouen, il se rapprocha des trotskistes et fut candidat aux élections générales du 10 novembre 1946 dans le Finistère, sur la liste du Parti communiste internationaliste (PCI) dirigée par Alain Le Dem.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article220916, notice GUÉGUEN Pierre, version mise en ligne le 7 décembre 2019, dernière modification le 7 décembre 2019.

SOURCE : Profession de foi des élections de 1946.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément