BERLIOUX Maurice, Eugène

Par Jacques Girault

Né le 25 avril 1905 à Saint-Pierre-de-Mésage (Isère), mort le 2 mars 1999 à Grenoble (Isère), ; professeur de l’enseignement technique en Isère ; militant MGEN.

Fils d’un instituteur, Maurice Berlioux entra à l’Ecole normale d’instituteurs de Grenoble en 1922. À sa sortie, il effectua son service militaire (novembre 1925-novembre 1926). Nommé instituteur au cours complémentaire de Moirans, il partit au Maroc où il enseigna de 1927 à 1932. Il se maria en août 1928 à Saint-Pierre-de-Mésage avec une institutrice. Ils eurent un enfant.

Il reprit un poste d’instituteur en 1935 à Herbeys, avant d’être nommé à Meylan où il enseigna jusqu’en février 1944. Il fut alors nommé à la tête d’un atelier école à Grenoble. Il fut détaché en octobre 1945 comme professeur d’enseignement général au centre d’apprentissage annexé au collège technique Vaucanson à Grenoble où il enseigna de janvier 1950 à la fin de l’année scolaire 1960-1961.

Après la création de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale, Maurice Berlioux fut le responsable de la section départementale de l’Isère.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222464, notice BERLIOUX Maurice, Eugène par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 février 2020, dernière modification le 29 août 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F17/ 27801. — Arch. MGEN.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément