BARBIER Robert, Henri

Par Jea-Louis Ponnavoy

Né le 24 août 1923 à Présentevillers (Doubs), mort en action le 6 septembre 1944 à Semondans (Doubs) ; ajusteur ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Robert Barbier était le fils de Henri Georges et de Suzanne Marguerite Macher, tous deux cultivateurs domiciliés à Présentevillers. Il était célibataire et domicilié à Présentevillers où il exerçait le métier d’ajusteur.
Il entra dans la Résistance au maquis de Montbéliard.
Après avoir effectué un coup de mains aux alentours de Semondans avec son groupe FFI Robert Barbier fut tué au retour lors d’ un engagement avec l’ennemi au lieu-dit "le trou de marne" dans l’après-midi du 6 septembre 1944, à Semondans (Doubs).
L’acte de décès fut l’objet d’un jugement du Tribunal civil de première instance de Montbéliard du 31 octobre 1945 transcrit à Présentevillers le 8 décembre 1945.
Il obtint la mention « Mort pour la France » par décision du Service de l’état civil à Paris le 26 septembre 1945 et le titre de "Déporté et interné de la Résistance (DIR), dossier SHD Vincennes GR 16 P 32141.
Son nom figure sur le monument de la Libération, à Besançon et sur le Mémorial route de Dung, à Présentevillers (Doubs).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article222648, notice BARBIER Robert, Henri par Jea-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 7 février 2020, dernière modification le 5 août 2020.

Par Jea-Louis Ponnavoy

SOURCES : Site www.cancoilotte.net Les fusillés de Présentevillers, article du 4 mai 2009 par Marc.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément