FRANÇOIS Camille [Dictionnaire Algérie]

Par Louis Botella

Chef de pose au chemin de fer ; syndicaliste CGTU du Constantinois (Algérie).

Chef de pose au service de la voie à Sétif, Camille François était, en octobre 1923, secrétaire de la section technique de la voie au sein du syndicat unitaire [CGTU] des cheminots de Bordj-Bou-Arreridj.

En mai 1926, il fut signalé comme étant archiviste et membre du bureau de celui de Sétif.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article238767, notice FRANÇOIS Camille [Dictionnaire Algérie] par Louis Botella, version mise en ligne le 23 février 2021, dernière modification le 23 février 2021.

Par Louis Botella

SOURCE : Le Cheminot Algérien, organe officiel de l’Union d’Algérie [CGTU puis CGT], octobre 1923, mai 1925 (BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément