SONTHONNAX Auguste, Lucien, Aimé

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

Né le 22 octobre 1893 à Izernore (Ain), massacré le 14 décembre 1943 à Oyonnax (Ain) ou Arbent (Ain) ; cultivateur ; adjoint au maire d’Oyonnax ; victime civile.

Auguste Sonthonnax naquit de Jean, Marie, Joseph Sonthonnax (né en 1860) et de Marie, Alphonsine Dallex (née en 1869).
Il fut mobilisé en 1914 et resta sous les drapeaux jusqu’à 1919.
Il se maria le 7 août 1920 à Oyonnax avec Marie, Louis Hugon.
En décembre 1943, les Allemands procédèrent à une forte répression dans la région, quelques semaines après le défilé du 11 novembre 1943 à Oyonnax, vécu par eux comme une véritable provocation. Auguste Sonthonnax ainsi que le maire Paul Maréchal furent arrêtés, puis fusillés.

Il y a une rue Sonthonnax, à Oyonnax (Ain). Son nom apparaît par ailleurs sur le monument aux morts, à Oyonnax.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241325, notice SONTHONNAX Auguste, Lucien, Aimé par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 1er juillet 2021, dernière modification le 1er juillet 2021.

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen SHD AC 21 P 399593 (nc). — Arch. Ain, dossier militaire (1913, Belley, 1R0159). — Arch. Ain, registre des naissances d’Izernore (Ain). — Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation, Les éditions du Bastion, p. 106. — Mémorial Genweb. — Geneanet. — « Oyonnax : enfin un hommage aux fusillés du 14 décembre 43 », Le Progrès, 13 décembre 2018.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément