ANDRÉ Gaston

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 16 novembre 1919 à Plainfaing (Vosges), exécuté sommairement le 20 février 1944 à Épinal (Vosges) ; bûcheron ; résistant.

Gaston André exerçait le métier de bûcheron à Raon-l’Etape (Vosges). Il entra dans le Résistance au maquis des Vosges et a été fusillé par les Allemands le 20 février 1944 à Épinal (Vosges).
Il n’a aucun dossier au SHD.
Son nom figure sur le monument des fusillés vosgiens, à Épinal et sur le parchemin du monument dédiés aux forestiers résistants 1939-1945 au col du Haut-Jacques, à Taintrux (Vosges).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article242075, notice ANDRÉ Gaston par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 10 août 2021, dernière modification le 10 août 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément