CORNELISSEN Joseph.

Par Willy Haagen. Notice complétée par Renée Dresse

1er janvier 1907-17 février 1981. Employé, militant socialiste, dirigeant d’une coopérative socialiste, dirigeant du Belgische socialistische partij de Renaix (Ronse, pr. Flandre orientale, arr. Audenarde-Oudenaarde), conseiller communal et échevin de Renaix.

En 1930, Joseph Cornelissen, militant socialiste, devient employé à la Fédération des associations coopératives d’Anvers (Antwerpen, pr. et arr. Anvers) qui, en 1935, devient l’Association coopérative générale.

En 1940, Joseph Cornelissen participe à la campagne des 18 jours. Il est fait prisonnier. Après sa libération en 1941, il est transféré à l’Association coopérative générale de Bruxelles (pr. Brabant, arr. Bruxelles ; aujourd’hui Région de Bruxelles-Capitale). En mars 1943, il est envoyé à Renaix pour y prendre la direction de la coopérative ; il demeure à cette fonction jusqu’en 1960. Pendant la guerre, il participe aux réunions clandestines du parti socialiste à Renaix, dont il devient immédiatement, après la Libération, le secrétaire. Il devient également membre du bureau de la Fédération socialiste d’arrondissement. Il est également rédacteur en chef et éditeur responsable de l’hebdomadaire De Verbroedering (La fraternité).

Joseph Cornelissen, marié à Maria Moons et père de famille, se présente aux élections communales de 1946. Élu, il est nommé échevin des Finances. Il occupera cette fonction pendant environ vingt ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article242799, notice CORNELISSEN Joseph. par Willy Haagen. Notice complétée par Renée Dresse, version mise en ligne le 27 septembre 2021, dernière modification le 27 septembre 2021.

Par Willy Haagen. Notice complétée par Renée Dresse

SOURCES : Voor allen, arrondissement Oudenaarde-Ronse, 20 october 1946, p. 3, (icono) – Voor allen arrondissement Aalst, 27 februari 1981, p. 10 (icono).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément