ELOI Jean, Baptiste

Par Claude Pennetier

Né le 15 juin 1909 à Pouencé (Maine-et-Loire), mort le 11 octobre 1977 à Saint-Étienne (Loire) ; ouvrier du bâtiment ; syndicaliste CGT et militant communiste de la Loire, secrétaire général de la Fédération CGT du Bâtiment.

Fils d’un employé des chemins de fer et d’une mère garde-barrière, Jean Éloi fut candidat du PCF à Saint-Étienne aux élections municipales en 1947.

Secrétaire du syndicat départemental du Bâtiment, il fut membre du bureau de la Fédération CGT à partir de 1946. Il suivit les grèves du bâtiment de Brest.

Secrétaire général à la fin des années 1950 et à 1970.

En 1955, Jean Éloi fut élu à la commission administrative de la CGT et réélu à tous les congrès suivants jusqu’à celui de 1967, soit sept mandats consécutifs.

Il était à la table de la présidence de la huitième séance du 33e congrès de la CGT (Ivry, juin 1961).

Il était membre du CCN de la CGT en 1962 et fut élu à la commission administrative de la CGT lors du 34e congrès (1963).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24293, notice ELOI Jean, Baptiste par Claude Pennetier, version mise en ligne le 17 janvier 2009, dernière modification le 20 juin 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Le Peuple, 1962. — Dominique Andolfatto, Le personnel dirigeant de la CGT (1944-1966), Grenoble, CERAT, 1996. — La Vie ouvrière, nº 875, 7 juin 1961, p. 3 ; nº 1060, 23 décembre 1964, p. 4. — Le Peuple, 1er au 15 juin 1963. — Notes de Robert Brun, Michel Dreyfus, Jean Eglin et de Jean-Michel Steiner.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément