LAZAR Claude, Lazare alias Lagarde dans la résistance

Par Eric Panthou

Né le 10 janvier 1924 à Besançon (Doubs), mort le 6 novembre 2020 à Héricourt (Haute-Saône) ; résistant au sein des Francs-Tireurs et partisans (FTP), camp Wodli.

Fils de Maurice, Henri Lazar, né à Besançon le 17 janvier 1891, négociant, et de Suzanne Blum, née à Vierzon (Cher), le 28 juillet 1901, sans profession, son épouse, Claude Lazar s’est marié le 5 avril 1948 avec Simone Jaffrennou à Besançon puis le 11 février 1967 avec Elisabeth Bernadette Darche dont il divorça en 1974. Il se remaria le 6 juillet 1974 avec Louisette Joséphine Le Goff, à besançon.
Théodore Vial fit une attestation en faveur de Claude Lazar en vue d’une demande d’obtention de la carte de combattant volontaire de la Résistance, en 1996.
Il indique qu’en tant que commissaire aux opérations FTP de la Région comprenant la Loire, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme, l’Allier, et le Cantal, il avait à plusieurs reprises rencontré Claude Lazar dit Lagarde, avant même qu’il ne rejoigne le maquis Wodli que Vial alias Massat commandait. Selon plusieurs témoignages dont celui des Mesdames Vittoz et Pradet, Claude Lazar était membre de la Résistance depuis juin 1943, chargé de renseignement et diffuseur du matériel de propagande antinazie dans le secteur de Craponne-sur-Arzon (Haute-Loire).
Vial précise que c’est avant le débarquement en Normandie, qu’il a rejoint le camp Wodli, opérant alors dans l’arrondissement de Brioude, fin mai 1944 ou tout début juin 1944. Il assura le secrétariat de Vial au maquis.
Avec le bataillon Wodli, il participa à plusieurs combats meurtriers, notamment à Brioude le 21 juin 1944 (attaque de la garnison allemande qui fit d’importants dégâts à l’ennemi), à Saint-Paulien le 20 juillet 1944, à Bellevue-la- Montagne et Estivareilles (du 18 et 20 août 1944). Claude Lazar, alors très jeune, s’est tout au long de sa période de résistant et de combattant, conduit avec courage et esprit de décision précisa Vial.
Il fut titulaire de la croix du combattant volontaire 39-45.

Il a été inhumé à Lyon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244436, notice LAZAR Claude, Lazare alias Lagarde dans la résistance par Eric Panthou, version mise en ligne le 21 décembre 2021, dernière modification le 18 janvier 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : SHD Vincennes, GR 19 P 63/1, dossier général, p. 194. Attestation de Théo Vial pour Claude Lazar, en vue de la carte de CVR. — SHD Vincennes, GR 16 P 345038, dossier résistant pour Claude Lazar (nc). — État civil Besançon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément