LEPELLETIER Louis, Désiré, Félix, Abel

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 25 septembre 1920 à Cherbourg (Manche), mort en action le 21 septembre 1944 à Frouard (Meurthe-et-Moselle) ; chaudronnier-soudeur ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Louis Lepelletier était le fils de Louis Désiré Eugène Lepelletier et de Félicia Germaine Augustine Aumont. Il était célibataire et domicilié à Frouard (Meurthe-et-Moselle). Il exerçait le métier de chaudronnier-soudeur.
Il entra dans la Résistance au Secteur de Nancy et Banlieue et sous-secteur Pompey-Frouard, où ses services furent homologués du 14 septembre au 21 septembre 1944.
Il fut tué le 21 septembre 1944 à 15h45 au cours d’une patrouille lors des combats aux Cités de Montataire, au lieu-dit "Haut de Villers", à Frouard, par éclats d’obus selon Mémoire des Hommes.
L’acte de décès fut dressé le 22 septembre sur la déclaration de Alphonse Eugène Marie Joseph Urvoy, garde de navigation, 44 ans, beau père du défunt, domicilié à Frouard.
Il obtint la mention « Mort pour la France » par ordonnance du ministre des Anciens combattants du 2 novembre 1945 et du 2 avril 1946 et bien que le dossier SHD ne mentionne pas l’homologation, il est déclaré sur l’acte de décès, membre des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur le monument aux morts et les plaques commémoratives de la mairie, à Frouard (Meurthe-et-Moselle).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article244741, notice LEPELLETIER Louis, Désiré, Félix, Abel par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 8 janvier 2022, dernière modification le 8 janvier 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, Cote AC 21 P 183744 (nc) ; SHD, Vincennes, GR 16 P 363649 sans mention d’homologation (nc).— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès n° 72).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément