DEBELLE Henri

Par François Printanier

Né le 14 octobre 1933 à Wasquehal (Nord), mort le 10 novembre 2020 à Robion (Vaucluse) ; instituteur puis conseiller en formation continue, militant syndicaliste départemental et national.

Après une scolarité « itinérante » en raison de changements de domicile puis de l’exode, Henri Debelle arriva en 1943 à Valréas (Vaucluse) à l’école privée, puis au collège et enfin au collège Roumanille de Nyons où il obtint le bac philo en 1952.

Pendant trois ans, il exerça comme maître d’internat puis en 1955 fut admis à l’école normale de Bouzareah à Alger. À sa sortie il occupa des postes en Algérie, notamment à Aumale. Il effectua son service militaire à Modane (1958-1960). En 1962 il fut rapatrié et est nommé instituteur adjoint à l’école des Riceys, dans l’Aube puis directeur de l’école primaire de Bar-sur-Aube de 1965 à 1974. À cette date il devint conseiller en formation continue au GRETA de Troyes et Romilly-sur-Seine.

Pendant ses années de maître d’internat il était syndiqué au SNES et depuis son entrée à l’école normale, au SNI. De 1965 à 1973 il fut responsable cantonal à Bar-sur-Aube. À partir de 1968 il fut élu à la CAPD (commission administrative paritaire départemental) de l’Aube. Il entre au bureau départemental du SNI en 1969 et devint secrétaire départemental en 1971. À partir de 1974 il fut trésorier de la FEN de l’Aube.

En 1979, il fut élu responsable de la commission nationale du SNI-PEGC pour la formation continue et en 1984 il occupera un poste de conseiller technique au siège national de ce syndicat, jusqu’à sa retraite en 1993. À ce titre il siégera dans des organismes ministériels, notamment le Conseil national pour la formation professionnelle, le Comité national des programmes régionaux d’apprentissage et le Haut comité Éducation et Économie.

Il eut aussi en charge, auprès du secrétaire général les relations avec les médias et la communication.

À sa retraite, il devint membre du bureau national de la FGR et responsable du bulletin de cette organisation « Le courrier du Retraité » qu’il rénova assez sensiblement.

Au plan politique il fut adhérent du PSU puis pendant une assez courte période du PS dont il reste sympathisant et auquel il continue d’apporter une aide ponctuelle.

Quand il était directeur d’école à Bar-sur-Aube il assura le secrétariat du patronage laïque ; organisa des départs en colonies de vacances, créa un ciné-club en liaison avec la FOL de l’Aube. Il fut aussi membre du comité local de la FCPE.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24814, notice DEBELLE Henri par François Printanier, version mise en ligne le 4 mars 2009, dernière modification le 16 novembre 2020.

Par François Printanier

SOURCE : Renseignements fournis par l’intéressé à François Printanier. — Notes de Brigitte Picq Debelle.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément