CHERY Jean

Né vers 1796. Serrurier parisien. Médaillé de Juillet (1830).

Jean Chery fut arrêté pour provocation à la rébellion envers un agent de la force publique et pour avoir proféré des cris séditieux en un lieu public. Il fut condamné le 5 avril 1831 à un mois de prison par la cour d’assises de la Seine, ce qui était reconnaître les motivations politiques de ses actes. Il fut incarcéré à Sainte-Pélagie du 9 avril 1831 jusqu’au 4 mars 1831.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article28654, notice CHERY Jean , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 5 octobre 2016.

SOURCES : Arch. Dép. de la Seine, D Y 8. — Note de J.-C. Vimont et Pierre Baudrier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément