DAIX Henri, Joseph

Habitant de Gentilly ; insurgé de Juin 1848 ; guillotiné le 17 mars 1849.

Insurgé de Juin 1848, Eugène Mourot le désigna comme celui qui avait donné l’ordre d’ouvrir le feu sur le général Bréa le 25 juin 1848. Henri Daix fut guillotiné le 17 mars 1849 pour le meurtre du général Bréa, en même temps que Nicolas Lahr. Les deux hommes, jusqu’au pied de la guillotine, demandèrent à être fusillés.
Chargé de la répression lors des journées de juin 1848, le général Jean-Baptiste Bréa avait été fusillé par les insurgés le 25 juin, à la barrière de Fontainebleau.

Un Henri, Joseph, Daix, âgé de 45 ans, fut enterré au cimetière du Montparnasse le 22 mars 1849. Il s’agit très vraisemblablement du même. Le registre des inhumations mentionne également "12e arrondissement" (ce qui peut renvoyer à l’adresse de son domicile ou au lieu de son exécution).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29374, notice DAIX Henri, Joseph, version mise en ligne le 5 juin 2021, dernière modification le 5 juin 2021.

SOURCES : C. Lacambre, Évasion des prisons du conseil de guerre. Épisode de Juin 1848, Bruxelles, 1865. — Registres journaliers d’inhumation des cimetières parisiens (Filae).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément